Porteurs : Responsables magasin
Partenaires : Marketing / Communication

Identifier les débouchés possibles pour (re)valoriser mes invendus

Les catégories de produits concernés

Contexte et description

Les textiles d’habillement, le linge de maison et les chaussures sont qualifiés d’invendus lorsqu’ils n’ont pas été écoulés dans le cadre de l’activité commerciale de l’enseigne.

Ces produits sont le résultat d’une succession d’étapes d’extraction de ressources, de transport puis de transformation/production, avec autant d’impacts environnementaux à chaque étape.

Le cadre réglementaire actuel concernant les invendus de textiles et de chaussures est de plus en plus contraignant.

Un changement de regard de la part des metteurs en marché sur ces invendus, qui consisterait à les considérer comme une ressource pouvant être valorisée, plutôt que comme un déchet, s’avèrerait bénéfique pour eux tout en répondant aux évolutions de leur environnement externe.

MISE EN ŒUVRE

Moyenne

Complexité de mise en oeuvre

Moyen

Gain économique estimé

Moyen

Moyens humains

6 mois
1 saison

Délais de mise en oeuvre

ÉTAPES DE MISE EN ŒUVRE
Maintenant c'est à vous de jouer : suivez la fiche pas à pas pour passer à l'action !
Séquencer vos étapes
Créer un suivi
Sélectionner votre date de notification
Étape de
1
à
3
4
à
6
7
à
9
  1. Avant de qualifier les produits comme invendus, mettre en place des opérations commerciales en magasin pour essayer de vendre ces produits.

    Je passe à l'action
  2. Revoir le merchandising des produits pour mettre en valeur les invendus en magasin.

    Je passe à l'action
  3. Lorsque que les produits sont qualifiés d’invendus, les revaloriser lors d’atelier d’up-cycling organisés en magasin. L’objectif des ateliers est de revaloriser les invendus tout en créant du lien avec la clientèle.

    Je passe à l'action
  4. Penser les ateliers en fonction du budget qui leur est alloué, en cohérence avec l’image de la structure : entrée payante ou gratuite, investissement dans du matériel de couture / personnalisation, formation du personnel …

    Je passe à l'action
  5. Approvisionner l’atelier grâce aux invendus. Essayer de prévoir différents modèles dans différentes tailles pour satisfaire une large palette de consommateurs.

    Je passe à l'action
  6. Pour préparer cet atelier, commencer par trier les invendus par famille de produit (denim, chemise, t-shirt, baskets, …)

    Je passe à l'action
  7. Donner un thème pour chaque atelier autour d’un produit ou d’un évènement. Exemple : personnaliser une paire de baskets (Cf. Outil 1). 

    Je passe à l'action
  8. Préparer une campagne de communication pour les ateliers (publicité, newsletter, invitations, …)

    Je passe à l'action
  9. Si le premier atelier est une réussite, réitérer l’opération avec de nouveaux produits et dans de nouveaux magasins.

    Je passe à l'action
  10. Si suite aux ateliers les quantités d’invendus restent trop importantes, penser aux dons.

    Je passe à l'action

Indicateurs clés

-  Nombre d'invendus revalorisés.

-  Nombre d'invendus donnés.

Point de vigilance

L’organisation doit rester vigilante quant au cadre réglementaire des invendus qui est de plus en plus contraignant.

Pour aller plus loin

Outil 1 : Oui Are Makers

Qu’avez-vous pensé de cette fiche ?

Si vous souhaitez nous donner plus de détails, cliquez ici.