Anti-sèche

Analyse du cycle de vie : définition et exemples 

L'analyse du cycle de vie (ACV) est une technique d'évaluation des impacts environnementaux potentiels associés à un système de produits.
La notion de « système de produit » signifie que cette analyse ne vise pas à évaluer l’impact environnemental d’un produit mais du service qu’il rend, c’est l’unité fonctionnelle. Par exemple, une analyse du cycle de vie ne vise pas étudier l’impact d’un t-shirt en coton mais l’impact d’un t-shirt en coton porté 50 fois pendant 1 an.

Une analyse du cycle de vie repose sur plusieurs étapes, dans un premier temps il est nécessaire de définir le périmètre d’étude (l’unité fonctionnelle et frontières du système), ensuite le cycle de vie du produit doit être détaillé afin d’en connaître ses étapes (extraction des matières première, production, transport, utilisation et fin de vie) ainsi que les intrants et sortants à chaque étape pour identifier les flux. Grâce à un logiciel d’ACV, les impacts à chaque étape du cycle de vie sont évalués. Pour finir, une étape d’analyse des résultats est primordiale afin d’en dégager des conclusions.

Quelques outils d’ACV :

L’analyse du cycle de vie peut être employée dans plusieurs situations : identifier les enjeux environnementaux, comparer des produits, communiquer avec crédibilité sur la performance environnementale (affichage environnemental), renforcer les connaissances et bien sûr éco-concevoir les produits.

Les exemples d'analyse proposés dans cette anti-sèche permettent d’avoir une première idée des impacts les plus importants, et donc, des étapes du cycle de vie sur lesquelles il faut se concentrer lors d’une démarche d’éco-conception. Attention, sur cette anti-sèche, seuls les impacts sur le changement climatique et la consommation d’eau sont présentés. Néanmoins, une analyse du cycle de vie complète propose une évaluation de nombreux impacts tels que l’eutrophisation d’eau douce, l’occupation des sols, la toxicité,… De plus, l’unité fonctionnelle employée par ces analyses ne sont pas les mêmes selon les produits, il n’y a donc pas lieu de comparer les produits entre eux.

Un exemple d'une analyse de cycle de vie d'un t-shirt

 

Unité fonctionnelle : T-shirt en coton utilisé une fois en 24h.

 

D’après les diagrammes ci-dessous, c’est de loin l’étape de production qui a le plus gros impact sur le changement climatique. Alors que pour la consommation d’eau c’est l’extraction des matières premières.

La production et l’extraction des matières premières sont alors les deux étapes du cycle de vie sur lesquelles se concentrer pour réduire l’impact environnemental d’un t-shirt en coton.

 

Source : Environmental assessment of Swedish fashion consumption - Mistra Futur Fashion

Un exemple d'une analyse de cycle de vie d'un jean

 

Unité fonctionnelle : Jean en coton utilisé pendant 1 an.

 

D’après les diagrammes ci-dessous, ce sont les étapes de production et d’utilisation qui vont avoir le plus gros impact sur le changement climatique. Pour la consommation d’eau c’est principalement l’extraction des matières premières.

Ces étapes du cycle de vie sont celles sur lesquelles il faut se concentrer pour réduire l’impact environnemental d’un jean en coton.

 

Source : The Life Cycle of a Jean - Levi Strauss & Co.

Un exemple d'une analyse de cycle de vie d'un drap

 

Unité fonctionnelle : Drap en coton utilisé 60 fois pendant 1 an.

 

D’après les diagrammes ci-dessous, c’est l’étape de production qui va avoir le plus gros impact sur le changement climatique. Pour la consommation d’eau ce sont l’extraction des matières premières,l'utilisation et la production.

Ces étapes du cycle de vie sont celles sur lesquelles il faut se concentrer pour réduire l’impact environnemental d’un drap en coton.

 

Source : Quelques éléments clés de l'ACV appliqué au textile - ACV-tex

Un exemple d'une analyse de cycle de vie d'une chaussure de sport

 

Unité fonctionnelle : Chaussure de sport utilisée pendant 1 an.

 

D’après les diagrammes ci-dessous, c’est l’étape d'extraction des matières premières qui va avoir le plus gros impact sur le changement climatique ainsi que pour la consommation d’eau.

Cette étape du cycle de vie est celle sur laquelle il faut se concentrer pour réduire l’impact environnemental d’une paire de chaussure de sport.

 

Source : Comparative Analysis of Life Cycle Assessment (LCA) on Levis Jeans and Nike Shoes - National University of Singapore

L’ADEME, Agence De l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie, a réalisé une étude pour modéliser et évaluer l’impact environnemental de produits de consommation et de biens d’équipements.

Une partie du rapport est consacrée à l’habillement et à la chaussure. Dans cette partie, des analyses du cycle de vie ont été réalisées sur différents produits afin de les comparer entre-eux sur différents impacts et pour toutes les étapes du cycle de vie. Le diagramme ci-contre montre l’impact des produits sur le changement climatique (kg eq. CO2) et représente toutes les étapes du cycle de vie, de l’extraction des matières premières jusqu’à la fin de vie. Ce rapport de l’ADEME permet donc de comparer l’impact environnemental des produits d’habillement et chaussures.

Rapport : Modélisation et évaluation des impacts environnementaux de produits de consommation et biens d'équipement - ADEME

Qu’avez-vous pensé de cette anti-sèche ?

Si vous souhaitez nous donner plus de détails, cliquez ici.