Je répare

Entretien textile : quel est l'avis des Européens sur les étiquettes ?

L'étiquette d'entretien textile : qu'en pensent les Européens ?  Le COFREET et GINETEX ont annoncé les résultats du troisième baromètre Européen 2021 « L'étiquette d'entretien textile et les Européens » mené avec IPSOS.

L'enquête a été réalisée dans sept pays européens : la France, le Royaume-Uni, l'Allemagne, l'Italie, la Suède, la Tchéquie et l'Espagne.

L'étiquette d'entretien textile jugée utile

Parmi les grandes tendances qui se dégagent de cette étude :

  • Plus de 8 Européens sur 10 jugent utile l'étiquette d'entretien textile. Cette proportion s'élève à 75% en France et grimpe jusqu'à 87% en Suède.
  • La grande majorité (71%) suit les consignes d'entretien. Ce résultat est d'ailleurs de 81% en Suède, contre seulement 65% au Royaume-Uni. La France est quant à elle dans la moyenne européenne puisque 71% des Français déclarent suivre les conseils d'entretien.
  • 74% des Européens (contre 69% des Français) n'achètent jamais ou rarement un vêtement sans étiquette d'entretien.

Des attentes environnementales

En France, 68% des sondés (contre 65% des Européens) souhaitent voir figurer davantage d'informations environnementales sur l'étiquette d'entretien de leurs textiles.

Les Européens plébiscitent à cet égard, la mise en avant de recommandations d'entretien écologique (65%), ou encore la mise en avant de la part de tissus recyclés (57%). L'éco-score environnemental, quant à lui, est bien plus populaire en France (64%) que chez ses voisins européens (56%).

 

Les critères de choix d'un vêtement

Si le prix reste le principal critère de choix d'un vêtement, le rapport qualité-prix, la qualité, le confort et l'aspect général du vêtement sont également des critères importants pour les consommateurs. En France, si ces deux critères dominent toujours le choix des consommateurs (57% pour chaque), leur importance est de plus en plus pondérée par l'apparition de nouveaux critères notamment éthiques et environnementaux.

Par rapport au précédent baromètre européen réalisé en 2019, aujourd'hui, 49% des Européens considèrent que la qualité du vêtement est un critère important, soit une hausse de 4 points en deux ans. D'autres critères comme la marque (+ 4 points) ou le pays d'origine du vêtement (+ 1 point) deviennent eux aussi de plus en plus importants.

 

Cette étude a été réalisée par l'institut IPSOS pour le GINETEX, Groupement International d'Étiquetage pour l'Entretien des Textiles auprès d'un échantillon de 1000 personnes âgées de 18 à 65 ans dans chacun des 7 pays (soit un total de 7 000 personnes) : France, Allemagne, Tchéquie, Royaume-Uni, Suède, Italie et Espagne. Cette étude a été menée en ligne du 18 au 21 décembre 2020 pour la France et du 25 janvier au 15 février 2021 pour l'Allemagne, la Tchéquie, le Royaume-Uni, la Suède, l'Italie et l'Espagne.

Source et détails des résultats: https://www.lavermonlinge.com