Anti-sèche

Matière : les fibres artificielles cellulosiques

Les fibres artificielles cellulosiques, telles que la viscose, sont des fibres issues de matières végétales cellulosiques (principalement du bois). Elles sont transformées chimiquement à l’aide de solvants, par exemple, afin de leurs apporter des caractéristiques proches de celles des fibres naturelles mais à moindre coût.

Données clés

Type de fibre : fibre chimique artificielle

Production annuelle mondiale : environ 5,2 millions de tonnes

Principaux pays producteurs : Chine, Inde, Indonésie

Place dans la production mondiale de fibres : 3ème place, soit près de 5 % de la production mondiale

 

Source : Preferred Fiber & Materials Market Report 2021 - Textile Exchange  

 

Propriétés de la fibre & exemples d'applications

La viscose est parfois appelée soie artificielle puisqu’elle a été inventée à l’origine pour substituer la soie et obtenir un fil brillant mais plus économique.
De plus, ces propriétés sont proches de celles du coton puisqu’elle est constituée de cellulose : Brillante - Toucher soyeux - Résistante - Absorbante - Respirante.

La viscose est par exemple utilisée dans :

  • la lingerie pour la brillance et le toucher soyeux.
  • les doublures pour la brillance, le toucher soyeux et les propriétés respirantes.

 

La viscose est-elle recyclable ? Oui, les produits composés de viscose peuvent être recyclés de manière mécanique (coupe, déchiquetage, broyage) ou bien de manière chimique (dissolution enzymatique).

 

Source : Les fibres chimiques et artificielles - Environnement et savoir

impacts environnementaux de la production 

 

Produits chimiques nocifs

Utilisation de produits chimiques nocifs durant le procédé de production parfois déversés dans les cours d’eau environnants ayant un impact dévastateur sur la biodiversité et la santé de la population alentours.

 

Consommation d'eau

Entre 420 à 750 litres d'eau sont nécessaires pour produire 1kg de fibre de viscose.

 

Déforestation massive

Pour obtenir de la pulpe de bois, chaque année 150 millions d'arbres sont abattus pour fabriquer de la viscose.

La matière première pour créer de la viscose est la pulpe de bois, pour la transformer en fil :

 

  • Le bois est d’abord coupé et broyé pour obtenir une pulpe.

 

  • La pulpe est trempée, déchiquetée puis traitée avec des produits chimiques.

 

  • Elle est ensuite dissoute chimiquement dans de la soude caustique et traitée avec du sodium hydroxyde et sulfure de carbone.

 

  • La pulpe est ensuite mise dans un bain d'acide sulfurique afin de la dissoudre et de la solidifier, puis extrudée en filaments par des filières.

 

  • Les filaments sont étirés pour obtenir un fil.

 

Source : Glossaire des fibres textiles - Made and More

Point de vigilance : Comme dans toutes démarches d'éco-conception, avant de choisir une matière, il est primordial d'analyser l'impact environnemental de tout le cycle de vie d'un produit et de comparer différents scénarios afin d'identifier laquelle est la plus bénéfique pour l'environnement.

Il n’y a pas de matière idéale, il faut choisir une matière en fonction des attributs environnementaux que l’on veut donner à son produit.

LA FIBRE ARTIFICIELLE CELLULOSIQUE RECYCLÉE

À partir de textiles usagés en viscose ou autres fibres artificielles cellulosiques, il est possible de recycler la matière pour en refaire un fil via un procédé de recyclage chimique. Les matières subissent une dissolution enzymatique.

Ce traitement modifie la structure de la fibre pour la dissoudre dans un solvant et la rendre filable.

Le filament peut ainsi suivre un procédé de filature classique en étant extrudé par des filières.

 

Exemples de fabricant de textile utilisant le recyclage chimique pour créer de nouvelles matières artificielles :

NuCycl™ par Evrnu, Refibra par LenzingCirculose® par Renewcell, Infinna™ par Infinited fibers et FINEX™par Sateri

LE LYOCELL, le modal et l'ecovero 

Ces matières sont des alternatives très proches de la viscose, mais avec un procédé de fabrication qui tend à être plus respectueux de l’environnement. Les trois, de la même manière que la viscose, sont des fibres artificielles obtenue à partir de pulpe de bois.

Le procédé de fabrication du Lyocell est reconnu moins impactant sur l’environnement. En effet, le solvant dans lequel la pulpe de bois est dissoute est récupéré à 99%, purifié puis réintégré dans le procédé de fabrication en « circuit fermé ». Il est également non toxique, non corrosif. De plus, l’utilisation du bois d’eucalyptus permet une gestion durable des forêts puisque cet arbre a un cycle de croissance rapide (7 ans). La fabrication du Lyocell nécessite très peu d’eau (moins de 1000 litres d’eau pour 1kg Lyocell contre plus de 5000 litres d'eau pour produire 1kg de coton).

Le Modal® est, lui aussi fabriqué en « circuit fermé », c’est-à-dire que l’eau et les produits chimiques sont réutilisés et recyclés pour la fabrication jusqu’à leur épuisement et les eaux usées sont également traitées avant d’être rejetées. En l’absence de circuit fermé, les produits chimiques utilisés sont dangereux pour la santé et la biodiversité environnante. Attention également à ce que le bois de hêtre utilisé dans sa fabrication soit bien issu de forêts gérées durablement.

L’Ecovero™ produit par l’entreprise Lenzing™ est fabriqué à partir de bois issu de forêts gérées durablement, certifié FSC (Forest Stewardship Council) ou PEFC (Programme for the Endorsement of Forest Certification). Le processus de fabrication génère environ 50% d’émission de CO2 et de consommation d’eau en moins comparé à la viscose conventionnelle.

 

Source : Fiber production - Lenzing

Les FIBREs alternatives

Pour produire une fibre artificielle cellulosique, il est également possible d’utiliser d’autres ressources que le bois. La fibre de bambou, le linter de coton (une partie initialement jetée), les algues, ou même les déchets agricoles ! Ces matières premières ont l’avantage d’avoir une culture responsable ou d’être renouvelable ou anti-gaspillage.

En revanche les procédés de production restent le même que pour la viscose, utilisant des produits chimiques dangereux et nécessitant beaucoup d’eau. Il est donc important que la production se fasse en circuit fermé.

Exemples de fabricant de textile utilisant d'autres ressources que le bois pour créer de nouvelles matières artificielles :

Le Cupro/Bemberg®, Agrilose™ et SPINNOVA®

Qu’avez-vous pensé de cette anti-sèche ?

Si vous souhaitez nous donner plus de détails, cliquez ici.

Qu’est ce qu’Eco design ?

Eco design est une plateforme qui a pour objectif d’informer et d’accompagner les marques de textiles et chaussures à relever le défi de l’éco-conception. Cette plateforme est à l’initiative de Refashion (anciennement Eco TLC), l’éco-organisme agréé par les pouvoirs publics sur la filière des TLC (Textiles d’habillement, Linge de maison et Chaussures).

Notre vision : une industrie du textile et de la chaussure 100% circulaire.

Vos paramètres de cookies

Refashion utilise des traceurs pour personnaliser le contenu éditorial de son site en fonction de votre navigation, pour vous permettre de partager du contenu sur les réseaux sociaux et pour mesurer l’audience et la performance de son site. Pour en savoir plus consultez notre Politique de cookies.

Accepter tout
Refuser tout
Personnaliser mes choix

Vous pouvez à tout moment modifier vos préférences en vous rendant dans la section « Politique de cookies » en bas de page.

Cookies : personnaliser vos choix

Lorsque vous naviguez sur notre site, des cookies sont déposés sur votre navigateur. Pour certains d’entre eux, votre consentement est nécessaire. Cliquez sur chaque catégorie de cookies pour activer ou désactiver leur utilisation. Pour bénéficier de l’ensemble des fonctionnalités proposé par notre site, il est conseillé de garder l’activation des différentes catégories de cookies. Vous pouvez consulter notre Politique de cookies.

COOKIES FONCTIONNELS - INDISPENSABLE A LA NAVIGATION
Ces cookies sont nécessaires pour assurer le fonctionnement optimal du site et sont donc activés en permanence. Ils comprennent des cookies permettant de se souvenir de votre passage sur le site au cours d’une session ou, si vous le souhaitez, de session à session. Si vous refusez ou désinstallez ces cookies, vous n’aurez pas la possibilité de naviguer sur notre site.
COOKIES ANALYTICS
Ces cookies nous permettent d’améliorer l’ergonomie du site grâce à l’analyse de l’utilisation des visiteurs. Dans certains cas, ces cookies améliorent la vitesse de traitement de vos requêtes en nous permettant d’enregistrer vos préférences pour le site. Désactiver ces cookies peut ralentir le site et limiter la pertinence des recommandations.
COOKIES STATISTIQUES
Les cookies statistiques nous permettant anonymement de comptabiliser les visites afin de savoir quelles pages sont les plus et les moins populaires et de voir comment les visiteurs naviguent sur le site sans que vous ayez besoin de créer un compte utilisateur.
COOKIES TIERS (RÉSEAUX SOCIAUX)
Les cookies liés aux réseaux sociaux vous permettent de vous connecter à vos réseaux sociaux et de partager des contenus depuis notre site Internet. Dans certains cas, ces cookies impliquent l’utilisation de vos données personnelles. Pour obtenir plus d’informations sur le traitement de vos données personnelles, consultez notre Politique de confidentialité.