Porteurs : Développement Produit / Qualité / RSE
Partenaires : Achat / Fournisseurs

Cadrer la démarche d'éco-conception des produits

Les catégories de produits concernés

Contexte et description

L’éco-conception est une démarche ambitieuse qui doit faire partie intégrante du process de développement produit, tous les différents cœurs de métier doivent être impliqués, de la conception à la livraison en magasin.

Pour intégrer cette démarche dans vos collections, il est nécessaire de travailler de manière graduelle, en s’attelant dans un premier temps à l’éco-conception d’un nombre limité de produits, qui auront été rigoureusement priorisés. Les critères de choix de produits sont nombreux : volumes de ventes, marges, complexité du produit, attentes de la clientèle etc.

Il est donc important d’être bien orienté et outillé dans cette démarche pour que ces premières « expérimentations » contribuent non seulement à la sensibilisation de vos équipes et à leur montée en puissance pour qu’elles assurent un déploiement plus large de la démarche d’éco-conception au sein de votre processus de développement produits.

MISE EN ŒUVRE

Moyenne

Complexité de mise en oeuvre

Elevé

Gain économique estimé

Faible

Moyens humains

18 mois

Délais de mise en oeuvre

ÉTAPES DE MISE EN ŒUVRE
Maintenant c'est à vous de jouer : suivez la fiche pas à pas pour passer à l'action !
Étape de
1
à
3
4
à
6
7
à
9
  • Pour préparer sa démarche, se renseigner sur les enjeux et les étapes d’une démarche d’éco-conception, ainsi que sur les principaux impacts des matières et des procédés (Cf. Fiche A vous de jouer : Former mes collaborateurs aux enjeux de l'éco-conception). S’informer également sur des initiatives concrètes d’éco-conception (Cf. Page "Ils l’ont fait").

    Je choisis la date de mon alerte pour réaliser cette étape

  • Lister les grandes familles de produits développés par l’organisation et les quantités produites : jean, manteau, baskets, linge de lit … et faire une sélection de produits au préalable, un maximum de cinq références produits qui pourront être candidats à l’éco-conception (même si idéalement vous en retiendrez finalement un maximum de trois). Priorité aux produits iconiques et aux références aux volumes de ventes les plus importants, afin de maximiser les impacts (ou de nouveaux produits à fort potentiel, pourquoi pas !). Il est également important de considérer les permanents ou reconduits afin que vos efforts soient investis sur une plus longue période.

    Je choisis la date de mon alerte pour réaliser cette étape

  • Préparer un premier jeu de données de base. Pour les références produits priorisées, identifier les grandes étapes de la chaine de valeur : lieux de production, principales matières premières utilisées, type de teinture (laser, impression, sans eau), type de finitions possibles...

    En parallèle, demander aux fournisseurs de vous communiquer de plus amples détails sur la fabrication de ces produits et composants, en incluant la dimension environnementale. Le rôle du fournisseur et du partenariat développé est vital pour le succès de la démarche.

    Je choisis la date de mon alerte pour réaliser cette étape

  • Rechercher des analyses du cycle de vie (ACV) existantes les plus proches des références que vous avez priorisées en prenant bien soin d’évaluer la comparabilité des chaines de valeur concernées (Cf. Anti-sèche : Analyse du cycle de vie : définition et exemples).

    Pour les références de produits priorisées pour lesquelles il n’y a pas d’ACV identifiée ou pas assez proche des processus de fabrication de l’organisation, réaliser une première analyse environnementale grâce à la matrice MIME (Multi-Impacts Multi-étapes) (Cf. Outil 2).

    Je choisis la date de mon alerte pour réaliser cette étape

  • Evaluer l’opportunité de faire réaliser une ACV simplifiée par un bureau d’étude spécialisé sachant que cela implique un budget limité (moins de 10k€ par produit) si vous assumez l’ensemble de la collecte des données. Ce travail sur mesure présente de nombreux avantages : s’essayer à l’exercice de traçabilité à travers la collecte de données, engager les équipes et partenaires dans l’analyse des axes d’éco-conception possibles et enfin disposer d’une étude sur mesure communicable aux équipes et publiquement (si vous avez fait procéder à une revue critique par un expert tiers).

    Je choisis la date de mon alerte pour réaliser cette étape

  • Réaliser une ACV sur une ou plusieurs références produits (trois au maximum pour débuter si vous n’avez pas d’équipe dédiée) en commençant par la collecte de l’ensemble des données relatives aux processus de fabrication auprès de vos partenaires. Le bureau d’étude se chargera de la modélisation et de la réalisation des analyses de sensibilités sur les grands paramètres d’éco-conception pour en mesurer finement l’impact (par exemple : impact d’un changement de matière, de composants, ou de packaging, sourcing fournisseur alternatif etc.).

    Je choisis la date de mon alerte pour réaliser cette étape

  • Lancer les premières pistes d’éco-conception. Identifier pour chaque référence de produit priorisée, les étapes du cycle de vie les plus impactantes au regard des indicateurs prioritaires (changement climatique, consommation d’eau, eutrophisation, occupation des sols).

    Soumettre l’analyse et les résultats à discussion lors d’une réunion de travail pour évaluer les principaux leviers d’éco-conception avec les équipes et pourquoi pas les fournisseurs concernés. Par exemple : matière principale plus écologique, composants alternatifs, procédés éco-efficients (teinture, coupe etc.), transport, durabilité du produit etc…

    Je choisis la date de mon alerte pour réaliser cette étape

  • Proposer une roadmap de réduction des impacts environnementaux à un an, trois ans et cinq ans, incluant les solutions d’éco-conception retenues sur les produits priorisés et une série de KPI’s associés.

    Je choisis la date de mon alerte pour réaliser cette étape

  • Partager ces éléments en interne pour initier une démarche de recherche de solutions d’éco-conception (Cf. Fiche A vous de jouer : Piloter ma démarche éco-conception). Communiquer sur les KPI’s et sur leur évolution.

    Montrer de manière concrète et chiffrée les bénéfices environnementaux associés à ce genre de démarche.

    Je choisis la date de mon alerte pour réaliser cette étape

  • Pour aller plus loin, élargir la démarche aux produits connexes (de la même gamme) et industrialiser plus largement certains leviers d’actions transverses (i.e. politique transport, packaging, sourcing matière etc.). Pour impliquer les équipes, investir dans la formation et nommer des chefs de projets est incontournable. Un dialogue étroit avec les fournisseurs est aussi un facteur clé de succès de la démarche.

    Je choisis la date de mon alerte pour réaliser cette étape

Indicateurs clés

-  % de références produit couverts par une analyse environnementale.

-  % des références ayant fait l'objet de mesures d'éco-conception

-  % de réduction des impacts atteint grâce à l'éco-conception

Point de vigilance 

Sans support extérieur, initier cette démarche peut être complexe et chronophage à réaliser.

Il est important de rester centré sur les grandes masses et de ne pas s’éparpiller dans le processus de récolte de données.

Pour aller plus loin

Outil 1 : Anti-sèche - Analyse du Cycle de Vie : définition et exemples

Outil 2 : Matrice MIME (Multi-Impacts Multi-Étapes)

Outil 3 : Ecolizer - Outil de conception de OVAM

Qu’avez-vous pensé de cette fiche ?

Si vous souhaitez nous donner plus de détails, cliquez ici.