Porteurs : RSE
Partenaires : tous les services de l'entreprise

Convaincre mes collaborateurs

Les catégories de produits concernés

Contexte et description

Résolument transversale, une démarche d’éco-conception repose sur l’implication de l’ensemble des services de l’organisation qui la mène.

Le succès de cette démarche dépend de la capacité à engager les parties prenantes, de manière volontaire, en partageant avec chacune les enjeux et l’intérêt de s’y inscrire.

Chaque collaborateur, chaque service possède sa propre dynamique d’engagement et sera sensible et/ou réfractaire à des arguments différents.

C’est pourquoi convaincre sa direction et ses collaborateurs peut s’avérer long et délicat, parfois déroutant et décourageant.

Dans ce contexte, il est essentiel d’entamer cette démarche le plus tôt possible et de maintenir son effort dans le temps afin d’amener l’éco-conception dans l’organisation durablement et avec succès.

MISE EN ŒUVRE

Difficile

Complexité de mise en oeuvre

Faible

Gain économique estimé

Faible

Moyens humains

6 mois
1 saison

Délais de mise en oeuvre

ÉTAPES DE MISE EN ŒUVRE
Maintenant c'est à vous de jouer : suivez la fiche pas à pas pour passer à l'action !
Étape de
1
à
3
4
à
6
7
à
9
  • Renforcer ses connaissances (Cf. Anti-sèche : Comprendre ce qu'est une démarche d'éco-conceptionpour mieux appréhender l’éco-conception et disposer de premiers éléments de sensibilisation (définition, enjeux, approches...).

    Je choisis la date de mon alerte pour réaliser cette étape

  • Lister les bénéfices que l’éco-conception peut apporter à l’organisation et les illustrer avec des retours d’expériences d’organisations ayant un modèle économique proche.

    Je choisis la date de mon alerte pour réaliser cette étape

  • Identifier les parties prenantes prioritaires : quels sont les acteurs qui sont concernés par la mise en place de l’éco-conception ?
    Quel est leur périmètre de responsabilité ?

    Quels sont leurs objectifs annuels ? Quels sont leurs connaissances des enjeux sociaux-environnementaux de la filière ?
    Sur quoi ont-ils réellement la main (quels leviers d'actions) ?

    Hiérarchiser ces acteurs selon leur capacité d’influer sur la réussite du projet et leur intérêt à s’y engager. Il est possible de cartographier ces parties prenantes par une « matrice intérêt influence ». Par ailleurs, il est essentiel que ces parties prenantes aient du temps alloué pour penser puis déployer la démarche.

    Je choisis la date de mon alerte pour réaliser cette étape

  • Insuffler l’adhésion en partant du besoin interne : pour les parties prenantes prioritaires, identifier les volontaires sur lesquels il est possible de s’appuyer pour la démarche.

    Il est aussi important de comprendre leur métier, leurs priorités et leurs préoccupations, l’objectif étant de les faire converger, d’ouvrir de nouveaux territoires d’expérimentation.

    Les outils de conduite du changement tels que « la carte des partenaires » peuvent être utiles à cette étape.

    Je choisis la date de mon alerte pour réaliser cette étape

  • Identifier les freins et les opportunités : en se basant sur la carte des partenaires, lister les principales objections et avantages (entendus ou supposés) à s’engager dans une démarche d’éco-conception.

    Je choisis la date de mon alerte pour réaliser cette étape

  • Identifier d’éventuelles actions d’éco-conception déjà en place dans l’organisation. 

    Il n’est pas exclu que des actions d’éco-conception aient déjà été développées, mais non valorisées. Si c’est le cas, cet argument peut être utilisé pour démontrer la capacité de l’organisation à mettre en place de telles actions. 

    Il serait alors intéressant de partager le retour d’expérience (ce qui a marché, ce qui a moins bien marché, ce qu'il faudrait changer si on souhaitait reconduire une action du même type ...).

    Je choisis la date de mon alerte pour réaliser cette étape

  • Se renseigner sur le contexte actuel : attentes de la clientèle et cadre réglementaire et concurrentiel. 

    Ces éléments peuvent en effet inciter certains services à se positionner sur une démarche d’éco-conception.

    Pour cela, il peut être utile de faire des recherches sur les législations environnementales françaises et européennes, en place et à venir et de consulter des sondages de consommateurs.

    Je choisis la date de mon alerte pour réaliser cette étape

  • Préparer un argumentaire : pour chacune des objections identifiées, lister les parades en s’attachant à développer des arguments logiques/rationnels (statistiques, chiffres, références, démonstrations, processus…) et créatifs/émotionnels (histoire, imagination, analogie…).

    Je choisis la date de mon alerte pour réaliser cette étape

  • Construire la « stratégie d’adhésion » : pour chaque typologie de partie prenante, identifier quelles actions de sensibilisation sont les plus appropriées et les ventiler dans le temps.

    L’objectif est que l’environnement de l’organisation s’imprègne du sujet de l’éco-conception.

    Tous les moyens sont bons : formels (newsletters, veilles, retours d’expériences…) ou informels (boîte à idées, « ice-breaker » en réunion, discussions autour d’un café…).

    Je choisis la date de mon alerte pour réaliser cette étape

  • Proposer une ou plusieurs réunions avec la direction et un responsable ou représentant de chaque service pour les convaincre de se lancer dans une démarche d’éco-conception grâce aux éléments identifiés dans les étapes précédentes.

    Définir ensemble un plan d’action succinct (Cf. Fiche A vous de jouer : Piloter ma démarche éco-conception).

    Je choisis la date de mon alerte pour réaliser cette étape

Indicateurs clés

-  Formalisation d’un argumentaire.

-  Niveau de compréhension et d’adhésion à l’éco-conception.

Point de vigilance

L’adhésion à la démarche n’est jamais définitivement acquise, tout peut être à recommencer si les interlocuteurs changent.

L’objectif est de faire vivre une culture de l’éco-conception, inscrite dans le temps au sein de l’organisation.

Qu’avez-vous pensé de cette fiche ?

Si vous souhaitez nous donner plus de détails, cliquez ici.

Qu’est ce qu’Eco design ?

Eco design est une plateforme qui a pour objectif d’informer et d’accompagner les marques de textiles et chaussures à relever le défi de l’éco-conception. Cette plateforme est à l’initiative de Refashion (anciennement Eco TLC), l’éco-organisme agréé par les pouvoirs publics sur la filière des TLC (Textiles d’habillement, Linge de maison et Chaussures).

Notre vision : une industrie du textile et de la chaussure 100% circulaire.

Vos paramètres de cookies

Refashion utilise des traceurs pour personnaliser le contenu éditorial de son site en fonction de votre navigation, pour vous permettre de partager du contenu sur les réseaux sociaux et pour mesurer l’audience et la performance de son site. Pour en savoir plus consultez notre Politique de cookies.

Accepter tout
Refuser tout
Personnaliser mes choix

Vous pouvez à tout moment modifier vos préférences en vous rendant dans la section « Politique de cookies » en bas de page.

Cookies : personnaliser vos choix

Lorsque vous naviguez sur notre site, des cookies sont déposés sur votre navigateur. Pour certains d’entre eux, votre consentement est nécessaire. Cliquez sur chaque catégorie de cookies pour activer ou désactiver leur utilisation. Pour bénéficier de l’ensemble des fonctionnalités proposé par notre site, il est conseillé de garder l’activation des différentes catégories de cookies. Vous pouvez consulter notre Politique de cookies.

COOKIES FONCTIONNELS - INDISPENSABLE A LA NAVIGATION
Ces cookies sont nécessaires pour assurer le fonctionnement optimal du site et sont donc activés en permanence. Ils comprennent des cookies permettant de se souvenir de votre passage sur le site au cours d’une session ou, si vous le souhaitez, de session à session. Si vous refusez ou désinstallez ces cookies, vous n’aurez pas la possibilité de naviguer sur notre site.
COOKIES ANALYTICS
Ces cookies nous permettent d’améliorer l’ergonomie du site grâce à l’analyse de l’utilisation des visiteurs. Dans certains cas, ces cookies améliorent la vitesse de traitement de vos requêtes en nous permettant d’enregistrer vos préférences pour le site. Désactiver ces cookies peut ralentir le site et limiter la pertinence des recommandations.
COOKIES STATISTIQUES
Les cookies statistiques nous permettant anonymement de comptabiliser les visites afin de savoir quelles pages sont les plus et les moins populaires et de voir comment les visiteurs naviguent sur le site sans que vous ayez besoin de créer un compte utilisateur.
COOKIES TIERS (RÉSEAUX SOCIAUX)
Les cookies liés aux réseaux sociaux vous permettent de vous connecter à vos réseaux sociaux et de partager des contenus depuis notre site Internet. Dans certains cas, ces cookies impliquent l’utilisation de vos données personnelles. Pour obtenir plus d’informations sur le traitement de vos données personnelles, consultez notre Politique de confidentialité.